Coucou !

C'est toujours l'été ! C'est dingue. Il paraît que ça va se gâter mercredi. Les élèves deviennent de plus en plus fous. Mais j'ai une dernière semaine très calme. Je pense finir mercredi soir, car jeudi tous les élèves seront soit en vacances soit en examens.

L'école organise un déjeuner pour les profs vendredi, mais pour y aller il faudrait que je trouve quelqu'un pour me conduire là-bas, et tous les profs commencent les cours tôt. Je n'ai pas le courage de me lever tôt et de passer une matinée sans rien à faire (la dernière matinée à Ballinamore en plus) à attendre le repas. Même si ça devrait être sympa... Je pense qu'au fond, la vérité c'est plutôt que je préfère m'en aller avant tout le monde, éviter les grands discours et les remerciements, sortir par la petite porte, car je sais que s'ils me font des cadeaux et des discours comme l'année dernière je vais pleurer comme une madeleine et je vais être très triste. J'ai limite les larmes aux yeux en l'écrivant.

L'année dernière ça allait encore car même si j'étais triste de quitter l'école au moins je savais que je restais en Irlande. J'avais encore tout le mois de juin à Bundoran avec Anna (et quel chouette mois...). Cette année c'est un double déchirement. Tout à l'heure le collègue qui m'a ramenée chez moi m'a dit "Oh, tu viens pas au repas ? Mais c'est ça notre soirée (ou plutôt journée) profs, on va boire des coups après. Et puis le principal va faire son discours. Et je sais qu'il va parler de toi, il a dit que tu étais la meilleure assistante qu'on ait eu !". Ben en même temps ils en ont pas eu depuis 7 ans haha. Mais voilà, j'ai passé une super année dans cette école et je me suis sentie plus intégrée à l'équipe, au courant de tout, l'atmosphère est géniale, et paradoxalement j'ai un peu peur d'aller à ce repas et peur de mes émotions. Je n'ai pas eu le courage d'organiser les trajets non plus, surtout sachant que pas mal de profs vont boire. Je ne vais plus faire partie de la vie de cette école de toute façon, c'est malheureux, que ça se termine mercredi soir ou vendredi soir, ça ne change pas grand chose au déchirement. Et puis les choses sont déjà parties en cacahuètes vu que les terminales ont fini les cours mercredi dernier. Bon mieux vaut que j'arrête sur ce sujet, c'est pas très drôle !

Aujourd'hui j'ai aussi eu mon dernier cours particulier avec ma ptite Niamh trop chou, la petite soeur de ma collègue. J'espère qu'elle s'en sortira bien à son bac de français dans un an et je lui ai laissé plein de conseils, des mp3s avec des questions de l'oral pour qu'elle puisse s'entraîner à répondre, et mon adresse mail.

Sur une note plus joyeuse je suis allée à la plage samedi alors faut que je vous montre des photos bientôt. C'était bourré de monde, on ne se serait pas cru en Irlande. Et j'ai rajouté une photo du pique nique dans l'article avant celui-ci.

Je m'en vais manger un biscuit maison pour me remonter le moral !