Si je me remets au blog pour cet article, c'est que j'ai une nouvelle un peu irlandaise à partager. Malheureusement je ne repars pas vivre en Irlande (je me contente de Rennes, qui est une chouette ville), je n'ai même pas prévu d'y passer les vacances prochainement. Problème de temps, plus que d'argent. Non, l'argent ne serait pas un problème, car je viens d'obtenir un travail qui me ramène un peu en Irlande et en arrière dans le temps... Mieux, je n'ai pas eu à le chercher, on me l'a proposé directement !

Deux années d'assistanat, deux chouettes écoles, deux colocations super, deux... jobs supplémentaires ?

J'arrête de tourner autour du pot (ou du buisson, dirait-on en anglais), car certains d'entre vous le savent : je travaille à nouveau sur french.ie ! J'ai été contactée par mon chef du premier contrat (Patrick) jeudi dernier. Je n'y croyais pas ! Un mail super gentil : "Salut Marie, qu'est-ce que tu deviens ? J'espère que l'Irlande te manque !..." (Réponse : "Si tu savais...") (Non, c'est vrai, tous les soirs ou presque je regarde ma carte d'Irlande et mes photos-souvenir et je soupire...)

En mai, il m'avait demandé si je souhaiterais travailler encore pour le site un jour, et j'avais dit oui, mais étant rentrée en France je ne pensais pas avoir de nouvelles... Côté taxes c'est pas le plus simple pour eux d'employer une étudiante française, en France. Apparemment Patrick croit vraiment en mes capacités :) il avait toujours été élogieux à propos de mon travail. Quelqu'un qui sait reconnaître les compétences des gens c'est très appréciable, surtout que j'ai pas de diplôme qui correspond (suivez mon regard vers le pays où la dictature du diplôme règne...).

Ca fait quand même plaisir de recevoir du boulot (et du boulot sympa qu'on peut faire de chez soi avec une tasse de thé ^^) quand on est étudiant et qu'on espère au mieux, trouver des enfants pas trop difficiles à garder. Donc j'ai commencé ce deuxième contrat, de même type que le premier. Je dois rechercher et ajouter de nouveaux liens intéressants pour l'apprentissage du français, créer des quizz de français, traduire des textes. C'est pour jusqu'à la mi-décembre. Je serai payée à peu près pareil si les taxes ne sont pas trop fortes mais ça, on verra plus tard...

Résultat, moi qui avais mis des petites annonces pour des cours d'anglais et du baby-sitting plein le quartier... Je me retrouve à dire non aux gens qui m'appellent ! C'est dingue. J'ai pas trop l'habitude de dire non à du boulot ! J'ai aussi eu une demande pour de la traduction (côté France), j'aurai peut-être le travail, peut-être pas, qu'importe, j'ai déjà ce chouette contrat qui me relie encore un peu à ce pays qui me manque tant. Merci Patrick :)

IMGP7530